Contrastes

Deux fois 4 jours à Shanghai nous permettent de visiter pas mal de coins. Entre les ruelles de la vieille ville où nous logeons et les quartiers plus modernes du centre financier, en passant par les centre commerciaux souterrains, les marchés au faux, aux insectes ou aux appareils photos (vrais cette fois ci !), les parcs, les musées, les avenues piétonnes… Shanghai nous semble riche de contrastes et de surprises. La ville la plus grande du pays, et la capitale économique semble plutôt agréable à vivre : dans les ruelles du vieux centre les gens s’installent dehors pour profiter d’une petite brise (rare en ce mois d’aout), les commerces de proximités, vendeurs d’œufs, de petits pain, de fruits, fabricants de nouilles, boucher… etc… n’ont pas cédé la place aux supérettes, la circulation des grandes artères n’accède pas encore à ces petites rues qui, bien que rénovées, accueillent encore plus de piétons et de vélo que de voitures. Le quartier des finances se pare d’une promenade surélevée pour les marcheurs qui souhaitent voir de plus près les buildings, de nombreux petits parcs et jardins sont disséminés un peu partout dans la ville, le long de la rivière Huangpu une longue promenade s’étend sur plusieurs kilomètres… En dépit de la foule et de l’agitation de cette grande ville y déambuler est très agréable (sauf sur le Bund un soir de weekend!) ! On peut ainsi facilement observer un peu partout les contrastes et les différences flagrantes créées par la superposition du neuf et du vieux, de l’ancien et de l’ultra moderne, du riche et du plus désuet… Tout ici de l’architecture aux véhicules, en passant par l’observation des boutiques, des personnes et des travaux à chaque coin de rues nous rappelle sans cesse que rien n’est fixe et que tout change très vite… Shanghai c’est aussi la ville des « vieux quartiers refait à neuf en imitant l’ancien », du faux vrai ou du vrai faux, du vieux neuf… dur de trouver les mots pour ces espaces qui veulent conserver leur allure d’antan mais qui semblent avoir perdu de leur âme au profit des rénovations.

info pratiques

Hostel : Old west gate, chambre double avec salle de bain 200 yuans / nuit.

Musée art contemporain : dans people’s parc. Entrée 80 yuans/adulte et 40 yuans/étudiants

Marché aux appareils photos :Xingguang photographic equipment city. Sur Luban Road, (Deux immeubles dédiés au matériel photo en tout genre du numérique à l’argentique plus tous les accessoires imaginables !)

 

 

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>