Bilan général

En Bref : Arrivé par l’aéroport international de Hong Kong et repartis par le poste frontière de Lok Ma Chau direction Shenzhen en Chine nous avons passé 9 nuits et 10 jours sur le territoire. Nous sommes resté tout le séjour dans le même hôtel et avons bien tourné en rond, explorant les différentes iles de du territoire ultrasaturé de Hong Kong…

Arrivés le 17 mai au matin et repartis le 26 en milieu de journée notre séjour à Hong Kong aurait pu être beaucoup plus court si nous n’avions pas été contraint de faire nos demande de visas chinois ici…
Nous prévoyions initialement d’y passer un dizaine de jours, on aurait aimé partir au bout de quelques jours sur place… Arrivés en début de weekend nous avons du attendre la lundi pour poser nos demande de visa, nous avons découvert sur place que le mardi qui suivait était férié (l’anniversaire de Bouddha !) ce qui nous forçait à attendre le vendredi suivant pour récupérer nos passeport, nous avons passé la frontière le samedi comme prévu initialement !
Après plusieurs mois de Bush Australien on était contents de retrouver la ville mais Hong Kong c’était probablement trop… Trop de monde, trop de constructions, pas assez d’espace… Trop de grand magasins, trop de circulation… Pas une terrasse, pas un coin pour se poser et regarder l’agitation qui nous entoure… Un séjour à Hong Kong c’est comme être toujours en mouvement et toujours entouré dans univers plus que saturé.

Après quelques jours sur place à arpenter les différents quartiers tout semble se ressembler, dans chaque endroit on trouve les mêmes centres commerciaux, les grandes enseignes des marques les plus luxueuses se retrouvent à chaque coins de rues, l’architectures de ces immeubles immenses aux fenêtres tellement hautes qu’elle apparaissent minuscules devient ennuyeuse tant tous ils sont identiques… Seules quelques échappées sur les iles voisines viennent égayer un peu ce séjour apportant une respiration faite de verdure et de ciel bleu…

S’il fallait conclure maintenant : Il serait peut être un peu fort de parler de cet endroit comme d’une déception car on reste persuadé que ça vaut un coup d’oeil mais 10 jours sur place c’était définitivement trop long… A moins que l’on y soit contraint pour faire une demande de visa qu’on ne pourrait pas obtenir ailleurs il y a très peu de chance que nous repassions par Hong Kong… L’aspect positif dans tout ça c’est que nous avons obtenu sans aucune difficulté nos visas pour la Chine, rien que pour ça, ça valait le coup de venir !

Façade sans fin...

Façade sans fin…

Pour ceux que cela tente : Le visa est gratuit pour les séjours touristiques de moins de trois mois et s’obtient à l’arrivée sur présentation d’un passeport encore valide plus de 6 mois ! Tout simplement !

Plus de détails : les gens, le séjour, les activités, les adresses, le budget…
INFOS PRATIQUES :

Argent :
– 1 euro = 9$ HK (plus ou moins)

Change et retraits :
Retraits assez très facile, sans jamais rencontrer aucun problème, dans différents ATM de plusieurs banques que l’on trouve partout. Le paiement par carte lui est un peu moins évident hors des grands magasins.

LES GENS DE HONG KONG :

Sont nombreux… Des rues et des restaurants bondées aux chambres d’hôtels minuscules on sent que la foule est partout ! La foule toujours en mouvement, que l’on croise, que l’on traverse, que l’on tente d’esquiver sans jamais vraiment entrer en contact avec qui que ce soit…
Peu d’échange avec les gens du coin, qui comme dans toutes les grandes villes semblent vaquer à leur occupation dans des contraintes de rapidité, de temps, de rentabilité… Les seuls qui vont venir à notre rencontre sont ceux qui travaillent dans la rue, des revendeurs de tout et n’importe quoi qui proposent des tailleurs sur mesure, des copies de Rolex ou de la drogue à chaque coin de rue de Tsim Sha Tsui, ou ceux qui racolent pour les restaurants ou salons de massage à proximité… Autant dire qu’il est dur d’appeler ça un réel contact surtout dans la mesure ou nous déclinons toutes ces offres une dizaine de fois par jours au minimum !
Beaucoup de touristes également, de tous types, on verra beaucoup d’européens et on entend même parler français de temps en temps, beaucoup de touristes russes, américains et asiatiques également… bref, beaucoup de passage semble t’il ! Probablement beaucoup de personnes en transit juste quelques jours entre deux destination et beaucoup de tourisme pour le shopping ce qui expliquerait cette débauche de magasins de luxe dans chaque quartier que nous visitons !

Sur un passage piéton de Tsim Sha Tsui...

Sur un passage piéton de Tsim Sha Tsui…

Dans l’ensemble les gens sont plutôt sympathique même si on ne discute pas vraiment avec… Faute de temps, faute d’espace ou se rencontrer, faute d’intérêt…(?) un peu des trois probablement ! Quasiment tout le monde parle anglais ce qui rend très facile le séjour sur place, les menus des restaurants sont tous traduits, les noms des rues sont en anglais… On sent fortement qu’Hong Kong n’est pas vraiment la Chine et la curiosité des Chinois de Hong Kong n’est clairement pas piquée par tous les étranger qui passent ici !

L’itinéraire/ Les activité / Les transports

Comme il n’y à pas vraiment d’itinéraire à cette partie du voyage puisque nous avons dormis tous les soirs à la même adresse, ce paragraphe sera plutôt dédiés aux différents lieux visités et par la même aux transports utilisés !

Hong Kong est une bien grande ville qui se développe sur plusieurs iles pour ne parler que de celles où nous sommes passés :

Kwoloon : la partie qui est la plus au nord, collée à la frontière chinoise, là où nous logions, qui représente le cliché de Hong Kong avec une densité de bâtiment à peine croyable tellement elle est forte…
Activités : Dans cette partie de la ville on découvre des quartiers et des immeubles sans fin… De nombreux magasins, quelques marchés notamment le fish market, le ladies market du quartier de MongKok qui valent le coup d’oeil. Dans le même quartier on découvre la sneaker street, qui tient son nom de la multitude de magasin de basket qui la compose (on y fait de belle affaires puisqu’on y trouve de nombreux modèles de grande marques à presque 50% moins cher que les prix habituels + une très grande variété de modèles !) Le parc de Kwoloon est un point de verdure bien agréable… même s’il n’est pas très vert en soi (beaucoup d’allées et de cours bétonnées) ça reste un des coins où on a trouvé l’espace le plus calme pour se poser un moment, le coin est ombragé en journée et en soirée on peut y observer les gens qui viennent faire un peu de sport. Il abrite également une grande piscine découverte (17HK$ l’entrée) de plusieurs bassins qui reste ouverte jusqu’à 22h, l’eau est vraiment tiède mais on à quand même l’impression de se rafraichir un peu quand on vient s’y baigner après une longue journée sous la chaleur moite de la ville.

Le dimanche à la sortie du métro de MongKok, les gens se réunissent où ils peuvent pour se retrouver... Le moindre espace ombragé est occupé !

Le dimanche à la sortie du métro de MongKok, les gens se réunissent où ils peuvent pour se retrouver… Le moindre espace ombragé est occupé !

L’ile de Hong Kong : Juste en face de Kwoloon, elle aussi très construite et peuplée sur tout son pourtour, c’est là que se trouve le Pic Victoria, le point culminant de Hong Kong, un des endroit ou le m² coute le plus cher au monde, de là que l’on observe la ville d’en haut avec une vue plongeante sur toute la baie.
Activités : Dans le quartier de Wan Chai (ou nous avons fait quelques passages pour nos visa !) se trouve le coin des bars où les gens sortent la nuit… On y à fait un bref passage pour se rendre compte que cela doit surement être un repaire pour expatriés gagnant bien leurs vies… toutes les consommations y sont bien plus chères qu’ailleurs !
Monter sur le Pic Victoria pour admirer le coucher de soleil, ou la baie tout simplement… Un tram dessert le sommet du pic et un toit terrasse accueille ceux qui veulent vraiment être au plus haut possible… Compter une centaine de HK$ pour le trajet en tram et l’accès à la terrasse… Sinon un bus dessert aussi le pic et l’aller et retour coute un peu moins de 20 HK$ ! Autre GROS avantage du bus, il est nettement moins populaire et donc pour repartir une fois la nuit tombée il ne faudra pas patienter pendant plusieurs heures avant de pouvoir embarquer ! L’accès à la terrasse ne nous à pas semblé utile puisque la vue est déjà très belle et dégagée une fois au sommet, nous n’avons donc pas tenté !

L’ile du Lama : Se situe un peu au sud de l’ile de Hong Kong, C’est une ile assez grande mais très peu urbanisée, on y trouve des restaurants au bord de l’eau, des plages et des sentiers de promenade qui traversent toute l’ile, beaucoup de verdure, pas un seul bâtiment de plus de trois étages…  / Activités : Aller se promener sur l’ile du Lama est déjà une activité en soi.  L’accès se fait en ferry la traversée vers Yung Shue Wan qui est le plus gros des deux village présent sur l’ile coute environ 17 HK$ et dure une vingtaine de minutes. La traversée vers Sok Kwu Wan qui est réputé être un village de pécheurs et est bien plus petit coute environ 20 HK$ et dure un peu plus d’une demie heure. Il est possible de relier les deux villages à pieds mais nous n’avons pas tenté car les deux fois où nous sommes allés à Lama island nous nous y sommes pris un peu tard dans la journée et avons préféré trainer à la terrasse des restaurants ou aller à la plage !

L’ile de Lantau : Est la plus grande ile de Hong Kong, c’est ici que se trouve l’aéroport de la ville, ainsi que le parc Disneyland Hong Kong… Elle abrite également de petits villages de pécheurs et un monastère ou se trouve un bouddha géant auquel on accède en téléphérique !  / Activités : La promenade avec le téléphérique de Ngong Ping est assez impressionnante puisqu’une petite partie de la ligne passe au dessus de la mer, on survole ensuite une zone très boisée pour arriver à un « faux » village (faux= non habité uniquement composé de magasins et restaurants ouverts la journée jusqu’à 18h) qui s’est établi, uniquement pour les visiteurs, à quelques centaines de mètres du monastère de Po Lin et des escaliers qui mènent au grand bouddha ! L’endroit n’est pas désagréable mais ce qui à nos yeux revêtait tout l’intérêt de la visite était le trajet en téléphérique ! L’aller retour en cabine avec un sol transparent à couté 220HK$/ personne, tickets achetés auprès de l’hôtel ce qui nous à fait bénéficier d’une petite réduction. (A noter également que la file d’attente pour les cabines au sol transparents était bien moins longue que pour les cabine standard le prix de ces dernières étant moins élevés.) Le village de Lantau, est un magnifique petit village sur pilotis où le temps semble s’être arrêté et où on oublie complètement que nous sommes à Hong Kong… On y accède en moins d’une demie heure de bus depuis le faux village au pied du bouddha pour 9HK$ par trajet. Sur place il est possible de faire un tour de bateau pour 30 HK$. (Les vendeurs du tour en bateau nous parlent de voir des dauphins blancs mais nous n’avons pas eu cette chance ! En même temps et étant réaliste on a du mal à croire que les dauphins peuplent encore ces eaux plus que fréquentées par tous genre d’embarcations du porte container au bateau de pêche en passant par les petits bateaux à moteurs qui défilent toute la journée… ) Le tour en bateau permet cependant d’avoir un point de vue sympa sur le village lui même ce qui est intéressant !

Montée en Téléphérique jusqu'au village de Ngong Ping / Vue depuis le Pic Victoria sur la baie de Hong Kong et l'ile de Kwoloon...

Montée en Téléphérique jusqu’au village de Ngong Ping / Vue depuis le Pic Victoria sur la baie de Hong Kong et l’ile de Kwoloon…

TRANSPORTS

Pour tous les trajets (excepté le tour en bateau et le télécabine sur Lantau) il est conseillé d’acquérir à l’arrivée une carte Octopus, c’est une carte sur laquelle on crédite de l’argent et qui permet de payer un peu moins cher tous les bus et ferry partout dans Hong Kong. La carte est gratuite seule 50HK$ de caution y sont placés et sont restitués quand la carte est retournée. (Cette carte peut également servir pour payer une entrée à la piscine, payer la laverie automatique ou faire des achats dans les distributeurs automatiques ou certaines supérette !) Toutes les informations sont dispensées en anglais, dans les stations de métro, aux départs des ferrys et aux arrêts de bus… rien de plus facile que de se déplacer dans cette ville !

LES LOGEMENTS

(sont hors de prix à Hong Kong…)
Nous avons passés 9 nuits dans le même hôtel, choisi sur booking.com en fonction des commentaires et de son prix… Nous aurions pu trouver moins cher mais la quantité de commentaires plus que négatifs à propos des hôtels les moins chers nous en a dissuadé…

New Yiu Fai Guest House :  (Trouvé sur booking.com) : 380 HK$ / nuit.
Chambre climatisée avec fenêtre (le luxe !) et lits jumeaux + salle de bain, le tout dans moins de 6m² ! Petit mais propre avec un bon accès à internet et une bouilloire et du thé sur le palier ainsi qu’une fontaine à eau fraiche (toujours pratique quand l’eau du robinet n’est pas potable !)
Dans le quartier de tsim Sha Tsui sur l’ile de Kwoloon, en plein centre, à deux pas du métro et de toutes commodités.

Vue depuis notre chambre d'hôtel sur Nathan Street dans le quartier de Tsim Sha Tsui...

Vue depuis notre chambre d’hôtel sur Nathan Street dans le quartier de Tsim Sha Tsui…

Les repas :

En ce qui concerne la nourriture on trouve de tout et à tous les prix… Du restaurants étoilé, au fast food en passant par le petit « boui boui » crasseux on trouve de tout et en abondance !
Beaucoup de restaurant chinois proposent des mets à des prix très abordables, on apprécie les restaurants de dim sum, ces petits raviolis chinois cuits à la vapeur et fourrés aux légumes aux fruits de mer ou à la viande. (Compter moins de 50 $HK/pers)  Les éternels fried rice et fried noodles sont très bon marché également et se trouvent sur presque toute les cartes. Beaucoup d’établissements proposent également du canard ou de l’oie au soja, comme son nom ne l’indique pas il s’agit des volatiles qui nous rappellent l’allure du canard laqué et sont pendus dans les vitrines des restaurants. Un délice dont le prix peut varier du simple au triple selon les établissement ! On mangera aussi beaucoup de curry de poulet, de boeuf ou même de légumes, toujours servis avec un riz blanc, généralement pour moins de 50 HK$ dans les petits établissements. Dans les restaurants de bord de mer sur Lama island notamment on mangera des fruits de mers et poissons frais, des crevettes à l’ail, des poissons bien épicés, des couteaux… servis avec légumes verts et fried rice, un vrai régal mais compter plutôt 200 HK$/personnes, on paye ici le prix du cadre et la terrasse bien agréable !
Notre déception est que pour une ville d’Asie on ne trouve presque pas de street food à Hong Kong… Les fast food sont légions mais le manque d’espace extérieur aura eu raison des vendeurs que l’on trouve sur les trottoirs de toutes les autres villes de ce continent !

Boire et fumer :

Les cigarettes se trouvent dans toutes les petites supérettes et les prix sont entre 40 et 60 HK$ selon les marques. Compter 55HK$ pour un paquet de Marlboro. On ne trouve par contre pas de tabac à rouler. Fumer n’est officiellement pas interdit dans la rue (où du moins ce n’est écrit nulle part) mais les gens fument principalement à coté des poubelles qui ont un cendrier sur leur sommet, et il y en à tous les 50m dans les rues. Par contre il est clairement interdit de fumer dans les parcs, les ferrys, les restaurants et la chambre d’hôtel où nous logions !
On trouve des boissons alcoolisée dans les même petites supérettes les prix varient de 10 à 30 HK$ pour les bières et les cidres par exemple. Les même boissons en restaurants couteront forcément un peu plus cher mais pas nécessairement le double !

Achat trucs utiles :

1 paire de baskets : Une nouvelle paire pour Maïté pour 399 HK$ (parce que la dernière paire n’aura pas survécu aux mois de travail en Australie !)
1 Casquette : Un nouveau couvre chef pour Benoit pour 290 HK$ (parce que la dernière (elle non plus ! ) n’aura pas survécu aux mois de travail en Australie !)
1 sac à dos  : pliable, léger et tout petit pour ne transporter que l’appareil photo pendant les jours de promenade 80 HK$
1 débardeur : 15 HK$
10 cartes postales : 35 HK$

Services divers :

Lavage du linge : une fois au lavomatic ( 65 HK$ payé avec la carte octopus)  +  une fois à la laverie en bas de l’hotel 55HK$ pour 3,5 kg de linge = 120 HK$

Notre budget à Hong Kong pour 10 jours à deux :

(Qui éclate haut la main tous les précédents … Et sans avoir l’impression de faire de folie qui plus est !!!)

Total 1476,5 € (soit environ 13449 HK$) pour deux personnes se découpant grossièrement comme suit :

Frais bancaires : 19,45 € (les conditions de notre carte N26 ont changé (c’est trop dommage !!!) et les retraits sont maintenant taxés à 1,7 %… On pense à passer la N26 Black pour continuer de bénéficier des retraits gratuits !)
Logements :  370  €  ( 9 nuits pour 3420 HK$)
Transports en ville : 143,5 € (1310 HK$)
Loisirs : 180 € (1650 HK$) (incluant, en plus des activités pré citées, un tatouage pour Benoit 1000 HK$ et une partie de boowling et snooker 100 HK$)
Achat et services divers : 101 € (939 HK$)

Les 661 € restant correspondent aux postes suivants :
– Repas et en cas (411€)
– Produits consommables tels que savon, dentifrice… Et les dépenses liées à l’alcool, aux cigarettes et aux boissons achetées en journées pour contrer la chaleur ambiante ! (264€)

Est ce que la vie ici est vraiment chère ? Les tentations trop nombreuse ?  Est ce que de retour d’Australie notre attention se relâche et en comparaison de ce pays où tout est hors de prix rien ici ne nous semble vraiment cher ? …  Ou nous manquons simplement d’attention et effectuons mal les conversions !?! Sans vraiment avoir réponses à toutes ces questions le constat au bout de 10 jours sur place est un peu amer, mais ce qui est fait est fait et si nous avons quand même profité, cela nous motive à nous remettre en mode voyage et à mieux surveiller nos dépenses à venir !

Pour finir sur un endroit qui nous a vraiment plu... Vue du village de Lantau sur l'ile du même nom !

Pour finir sur un endroit qui nous a vraiment plu… Vue du village de Lantau sur l’ile du même nom !

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>