Bilan général

En Bref : Arrivés depuis et repartis vers la Chine par les postes frontières, respectivement, de Lao Cai  puis de Lang Son nous avons fait une petite boucle d’un peu plus de 1000 km uniquement dans le nord du pays. Nous avons passé 15 jours sur place et fait étapes dans 5 endroits différents.

Nous avons choisi de ne pas trop nous éloigner de la frontière et donc de rester dans la zone nord du pays afin de limiter les transports et de prendre le temps de se poser pour pouvoir profiter tranquillement. Après un mois en Chine où presque aucune étape n’a dépassé les 4 jours nous avons besoin de quelque chose de plus calme ! On apprécie de passer la frontière et d’abandonner pour un temps la nourriture chinoise, de retrouver un peu plus de confort à des prix plus raisonnables, d’être de nouveau au contact de personnes qui parlent anglais… Ce qu’on avait pas anticipé par contre c’est le début des vacances et la foule qui va avec ! Ainsi nous aurons vite fait d’abandonner nos idées de farniente au bord de l’eau découvrant que cette partie du Vietnam s’y prête peu, au profit de promenade dans rizières de Mai Chau et les ruelles du vieux Hanoi.

S’il fallait conclure maintenant : Deux petites semaines ça passe bien vite, surtout quand on a pas envie de se presser ! Si l’ile de Cat Ba nous a laissé assez perplexe, les séjours à Mai Chau et Hanoi ont été bien plus plaisant… Voilà un pays qui mériterait qu’on y repasse plus longtemps en prévoyant de s’organiser autrement niveau transport, si la mode est ici aux voyageurs à moto on comprend aisément pourquoi, la liberté qu’offre un tel moyen de locomotion nous fait rêver quand les informations pour trouver les bus ne sont pas les plus faciles à dénicher et que tous les agents de voyage ou hôteliers veulent vendre leur billets dans des bus pour touristes à des prix fous !

1

Isolés… Dans la baie de Lan Ha

Pour ceux que cela tente : Le visa est gratuit pour les séjours touristiques de moins de deux semaines et s’obtient à l’arrivée sur présentation d’un passeport encore valide plus de 6 mois ! Tout simplement !

PLUS DE DETAILS : Les gens, l’itinéraire, les activités, les adresses, le budget….!
Les Vietnamiens / Les personnes rencontrées :

Dans l’ensemble les personnes rencontrées ici sont plutôt avenantes et souriantes mais de manière générale également on sent que l’industrie du tourisme est bien présente et pas mal des acteurs du secteurs n’ont pas de scrupules à arnaquer le touriste de passage ! Notre passage sur l’ile de Cat Ba nous a vite ramenée à une réalité que l’on avait peu oublié ces derniers mois, de retour dans un pays où tout ou presque se négocie, où la double tarification pour les étranger semble très présente, où pour trouver une information simple comme l’horaire d’un bus municipal il faut contourner et repousser toutes les offres des agents qui veulent te vendre un bus d’une compagnie privée… Nous avons eu a faire a certains des pires hôteliers rencontrés pendant tout le voyage (à Cat Ba) comme à certain des meilleurs (à Mai Chau) ! Les quelques contacts que nous avons eu avec des personnes qui ne nous louaient ni ne nous vendaient quelque chose ont été des plus chaleureux et agréables. On s’est, par exemple, retrouvés à boire des coups sur une ile presque déserte de la baie Lan Ha, à peine posé notre kayak et le pied sur l’ile que 3 personnes qui travaillaient dans le restau où on comptait boire un verre nous ont invité à leur table et ont passé une bonne partie de l’après midi à nous servir des verres qu’ils ont refusé de nous laisser payer, au delà des nombreux verres d’alcool de riz nous avons aussi partagé un très chouette moment, de franches rigolades, et pas mal de parole dans des discussions approximative mais plutôt drôles !

Dans une rue de hanoï

Dans une rue de Hanoï

Dans l’ensemble et pour le peu de temps que nous avons passé dans ce pays, les Vietnamiens nous donnent l’impression d’être très souriants et plutôt sympathiques.

 

Itinéraire…

Arrivée Lao Cai : (Poste frontière terrestre ) sous la pluie et en fin d’après midi… On sort du passage frontière et on se rend au premier hôtel visible dans la rue pour éviter de finir trempé. On ne passe qu’une seule nuit le temps de trouver le bus qui nous emmènera le lendemain vers la cote…

1 nuit à Haiphong : Parce qu’il est trop tard pour avoir un bateau qui va sur Cat ba…

4 jours à Cat Ba : Pour aller visiter la baie, arpenter l’ile en scooter, passer un peu de temps à la plage et se baigner, manger des fruits de mer et des crêpes sur le front de mer… (Ça sonne comme des vacances mais une météo un peu morose à voulu que toutes ces activités soient bien entrecoupées de nombreux moments à regarder tomber la pluie !)

3 jours à Mai Chau : Arpenter la vallée en scooter, rouler le long du grand lac et sur de petits chemins de terre, observer les fermiers au travail dans les rizières, profiter du calme… (Ici on avait trouvé un bungalow dans une guest house de rêve ! On serait bien resté plus longtemps mais tout était réservé et nous n’avons pas pu prolonger le séjour !)

6 jours à Hanoi : Pour visiter la vielle ville et se perdre dans ses petites ruelles, profiter des nombreux petits restaurants et de la gastronomie locale, se promener au bord du lac, observer la petite rue du train et le passage de ce dernier à ras les habitations… (On aurait pu en voir plus en une semaine mais on a aussi pris un peu de temps pour mettre à jour le site et organiser notre deuxième mois en Chine… Aussi la chaleur étouffante du mois de juillet se prêtait bien a quelques activités plus pragmatiques à faire sous la clim dans une chambre d’hôtel !)

2

En famille… A même la voie entre deux passage du train dans sa petite rue de Hanoï.

INFO PRATIQUES :

Argent :
– 1 euro = 27 000 Dongs Vietnamiens (plus ou moins)
Change et retraits :
Retraits sans aucun problème avec Mastercard dans tous les distributeurs rencontrés… attention cependant la majeur partie des distributeur appliquent des frais pouvant aller de 22 000 VND jusqu’à 3% de la somme retirée ! (Seules VP Bank et Military bank ne prennent pas de frais !)

Le paiement en CB se fait facilement et sans frais dans les magasins et supérettes, par contre à l’hôtel comme au restaurant on vous fera payer les 3% de frais en plus de votre addition !

Il est coutume de négocier alors on peut le tenter un peu partout sauf quand les prix sont clairement affichés bien sur ! A noter cependant qu’en saison touristique et dans les endroits bien fréquentés il y a peu d’espoir de faire baisser le prix d’une chambre ou d’une activité !

 

Les transports

Les moyens de transports semblent assez nombreux et variés en terme de rapidité et de confort… La difficulté principale semble résider dans le fait de trouver les horaires et les prix qui ne sont jamais clairement affichés quelque part et de ne pas se laisser convaincre par les arguments des vendeurs qui vous accosterons avant de pouvoir arriver à un guichet officiel…

Tous les prix donnés sont pour deux personnes, sauf pour le taxi ou le prix correspond à la course !

En bus : Il existe plusieurs type de bus, le niveau de confort en faisant varier le prix… Les bus « sleeper » : (Sont parmi les plus couteux) contiennent trois rangées de couchettes sur deux niveaux, une partie de la couchette peut se relever en dossier et les jambes sont toujours allongées. Relativement confortable si tous les bagages peuvent aller en soute, pour ceux qui tiennent (comme nous) a garder un petit sac à dos avec soi, l’espace est vite très exigu et aucun endroit n’est prévu pour accueillir un bagage. Ces bus semblent relativement lent et n’ont pas l’air d’emprunter les chemins les plus directs, des personnes sont ramassées tout au long du parcours et au bout d’un moment les allées entre les couchettes sont transformées places pour de nouveaux passagers ! Le bus est climatisé et il faut se déchausser avant d’y entrer ; à la fin du voyage, qui peut facilement durer une dizaine d’heures, on se sent un peu comme enfermé dans un placard à chaussure ! Des bus classique de compagnies privées sont relativement confortables, climatisés et en bon état, leur prix est plus élevés que ceux des mini bus locaux qui eux sont plus difficiles à trouver mais beaucoup moins chers et probablement plus rapides aussi ! Enfin des bus « VIP » avec des fauteuils énormes qui s’inclinent confortablement et beaucoup d’espace pour chaque passager ne semblent finalement pas vraiment plus cher que les bus « sleeper ». (mais peut être qu’il y en a moins en circulation ou que sur des itinéraires précis, nous n’en avons vu qu’un seul, lors de notre départ vers la Chine…)

4

Sleeper bus de l’intérieur !

En bateau : Nommé hydrofoil nous l’avons emprunté pour aller sur l’ile de Cat Ba, le billet combine bateau et bus pour rejoindre la ville de Cat Ba une fois arrivé sur l’ile.

En taxi : Excepté à Hanoï où nous avons trouvé un taxi qui utilisait son compteur, dans tous les autres endroits la course est à négocier avant d’embarquer.

Lao Cai – Haiphong :  7h / 395 km / 700 000 VND / Bus Sleeper, départ gare routière de Lao Cai et arrivée dans une des gares routières de Haiphong qui ressemble plus à un parking avec rien autour qu’à une gare routière ! Tickets achetés à la gare routière de Lao Cai.

Haiphong – Cat Ba :   2h / 30km / 440 000 VND / Bateau jusqu’au nord de l’ile + Bus jusqu’à Cat Ba ville (environ 1h pour chaque) Billets achetés la veille du départ à une vendeuse près des guichets qui étaient fermés en fin de journée.

Cat Ba – Mai Chau :   12h / 450 km (parce que le bus à fait des détours énormes, sans ça 250 km) / 1 100 000 VND / bus jusqu’au nord de l’ile + bateau + (erreur du transporteur qui à la sortie du bateau nous mets dans le mauvais bus puis nous débarque au bord de la route, nous fait remonter dans un autre mini bus pour revenir au débarcadère, nous remets dans une voiture qui nous pose dans le centre de Haiphong où nous sommes chargés sur deux scooters pour enfin aller à la gare routière !) + bus sleeper jusqu’à destination. Billets acheté à l’agence Hoang Long parce qu’elle à bonne presse sur le net et que depuis Cat Ba ce sont les prix les plus raisonnables que nous trouvons pour aller vers Mai Chau, mais en réalité et après expérience je déconseille… Revenir sur Haiphong ou Hanoï par nos propres moyen et reprendre un bus local nous aurait couté bien moins cher et aurait probablement été plus rapide !

Mai Chau – Hanoï : 4h / 150km / 160 000 VND / En mini bus. Billets achetés dans le bus, au départ du centre de Mai Chau et arrivée à My Dhin gare routière principale de Hanoï. Information sur les prix et les horaires trouvées grâce aux adorables gérant de la guest house où nous séjournions à Mai Chau, sans eux c’était pas gagné !

My Dhin – Centre du vieux Hanoï : en TAXI = 214 000 VND avec le compteur pour environ 17km

Hanoï – Nanning (Chine) : 11h / 393 km / 1 349 000 VND / En bus VIP. Billets acheté à l’agence de l’hôtel Tung Trang (parce qu’il était juste à coté du notre et qu’on espérait que le départ se ferait depuis ce lieux mais le départ était à quelques km de là… A l’agence Kim Lien Travel et si nous avions fait le déplacement pour y acheter nos billets ils nous auraient coutés 349 000 de moins !) Le billet comprend un bus jusqu’à la frontière, les transferts en voiturette de chaque coté de la frontière et un autre bus VIP coté Chinois. C’était l’option la plus simple pour être sur de pouvoir rejoindre Nanning le jour même.

Les logements :

Nous avons toujours pris des chambres privées dans des hôtels ou dans de petites guest house, la qualité et les prix varient d’un endroit à l’autre sans aucune logique, mais nous avons toujours pris ce que nous avons trouvé de moins cher sauf à Hanoï où on a cherché une chambre avec la clim et une bonne connexion internet dans le centre ville ! Les petits déjeuners sont souvent compris dans le prix de la nuit, partout les gérants parlent plutôt bien anglais.

Hoang Long 1 à Lao Cai : (Trouvé sur place, le premier visible depuis le passage frontière un jour de pluie : 1 nuit )  : 450 000 VND / nuit. Grande chambre très propre avec salle de bain. pas de petit déjeuner.

Hotel dont j’ai oublié le nom à Haiphong : (Trouvé sur place, le plus proche du départ des bateaux pour Cat Ba : 1 nuit ) 500 000 VND / nuit. Grande chambre très propre avec salle de bain. pas de petit déjeuner.

House backpacker à Cat Ba : (Trouvé sur place, le plus abordable en période de vacances : 4 nuits ) : 400 000 VND/ nuit. NE PAS Y ALLER…. ! Chambre double avec salle de bain et clim + petit déjeuner mais hôtel très vétuste et super bruyant (les propriétaires qui vivent dedans passent leur temps à se crier des trucs d’un étage à l’autre via la cage d’escalier qui résonne !) La patronne coupe l’eau chaude et la clim de la chambre à chaque fois qu’elle suppose qu’on ne l’utilise pas, donc il faut descendre les 4 étages pour demander à ce qu’elle rallume à chaque fois qu’on veut prendre une douche ! Le petit déjeuner est insipide. Internet fonctionne mal. Le seul hôtel où nous avons du payer d’avance l’intégralité du séjour (sans quoi on serait peut être partis plus tôt !) Enfin la chambre est plutôt sale et le mobilier s’écroule quand on y touche !

Little Mai Chau Homestay à Mai Chau : (trouvé sur booking.com : 3 nuits) 250 000/nuit. UNE PERLE RARE ! Bungalow double avec salle de bain et une petite terrasse avec vue sur les rizières. Inclus un petit déjeuner gargantuesque avec en plus boissons et fruits à volonté ! Les patrons sont adorables et super arrangeants. Diner sur place pour 80 000 VND/personne, plats délicieux et variés et alcool de riz maison offert ! Possibilité de louer des scooter ou de faire laver du linge à des prix très raisonnables. Le jour de notre départ les patrons nous ont gratuitement conduit au départ du bus… Tout ici est parfait et on serait bien restés plus longtemps si le bungalow avait été disponible encore quelques jours !

Old Town Palace Hôtel à Hanoï : (Trouvé sur booking.com : 6 nuits) 390 000/nuit. Chambre quadruple (pour le prix d’une chambre double parce que les photos de la chambre double sur l’annonce ne correspondaient pas à la chambre double donnée à notre arrivée (beaucoup plus petite !)) Avec salle de bain, clim et petit déjeuner. Internet fonctionne très bien. En plein centre du vieux Hanoï

5

La vue depuis notre bungalow à Mai Chau… Little Mai Chau Homestay !

 

Les repas :

La nourriture au Vietnam est délicieuse et plutôt bon marché. De nombreux petit restaurants dans les rues d’Hanoï proposent des Pho (soupes de nouilles) pour à peine 50 000 VND, pour un prix similaire on peut aussi avoir une assiette de 5 ou 6 nems succulents et servis avec des herbes fraiches ou encore un Bo Bun (une salade de nouilles froide avec des herbes, de la salade, de la viande et des cacahuètes entre autres ingrédients ! ) Dans les restaurant un peu plus traditionnels il faut compter le double de ce prix pour des plats à base de poisson ou de viande dont les noms m’échappent ! Sur Cat Ba de nombreux restaurants de fruits de mer proposent des plats de coquillages ou de crustacés, environ 70 000 pour une soupe de tellines ou 150 000 pour un plat de crevettes… Dans la rue un peu partout on trouve de petits sandwichs (ici appelés kebab mais qui ne ressemblent pas vraiment à ce qu’on attend d’un kébab !) dans un pain qui ressemble beaucoup à la baguette française, de la viande, de la salade, de la coriandre, choux, concombre et tomates, plein d’autres variantes existent avec de l’œuf ou des saucisses, entre 20 000 et 50 000 en fonction de la taille du sandwich ! Une canette de soda en magasin coute environ 10 000, le prix peut être similaire, comme double, en restaurant. Un verre de thé glacé vietnamien ne coute que 5000 et est très bon et peu sucré !

6

Douceurs vietnamiennes !

Pour ceux qui boivent et qui fument :

Les cigarettes s’achètent partout et les prix varient d’un endroit à l’autre… Un paquet de cigarettes locale Thang Long coute 10 000 VND pour un paquet souple 15 000 VND pour un paquet dur. Compter le double au moins pour une marque international. Les vietnamiens fument du tabac très sec dans une grande pipe en Bambou, on trouve ce tabac au détail mais pas de tabac à rouler. Quasiment tous les restaurants et hôtels sont fumeurs et les Vietnamiens semblent fumer beaucoup !

L’alcool ne coute pas très cher non plus ! Une bière pression peut se trouver pour 500 VND, une bouteille coutera entre 1500 et 3000 en fonction de l’endroit où elle est achetée (sans vraie logique entre les prix des restaurants et des magasins !) Du vin rouge est produit localement. Compter environ 55 000 la bouteille ! La même bouteille sera vendue le triple en restaurant alors qu’une bouteille de vodka dans le même restaurant ne coutera que 40 000 … Allez comprendre !

L’alcool de riz semble être fait maison par pas mal de monde ici, nous avons eu plusieurs occasion d’en boire sans jamais avoir à le payer, cela semble être très populaire mais je ne sais pas s’il est possible d’en trouver en magasin !

 

Loisirs et visites :

Location de scooter à Cat Ba ou Mai Chau environ 75 000 VND pour la demie journée + 20 000 VND pour 1L de carburant.

Sortie en Kayak dans la baie de Lan Ha depuis Cat Ba : 700 000 VND (Comprend un aller et retour en bateau à moteur jusqu’à la base de kayak au milieu de la baie plus la location du kayak pour la journée.)

2 Billets entrées dans la baie de Lan Ha : 80 000 VND

7

Journée en kayak puis passage en bateau dans le village flottant près de Cat Ba…

Achat de trucs (utiles ou souvenirs !) :

Deux petits verres pour déguster l’alcool de riz : 80 000 VND

Une bouteille de désinfectant : 50 000 VND (Pour soigner un genou abimé par terre !)

 

Services divers :

Lavage du linge : Par l’hôtel à Mai Chau : 35 000 VND/kg, par l’hôtel à Hanoï 30 000 VND/kg

 

Notre budget au Vietnam pour 15 jours à deux :

Total  696,38 € (soit 18 177 000 VND + les frais bancaires) pour deux personnes se découpant grossièrement comme suit :

Frais bancaires :20,82€ (14,3 € frais liés aux ATM vietnamiens + 6,52 € frais liés à notre CB)
Logements : 195  €  ( 13 nuits pour 5 250 000 VND )
Transports longue distance : 141 € (3 789 000 VND)
Taxis : 24 € (644 000 VND)
Loisirs : 43,7 € (1 175 000 VND)

Achat et services divers : 11,2 € (300 000 VND)

Les 261,2 € restant correspondent aux postes suivants :
– Repas et boissons
– Produits consommables tels que savon, dentifrice…
– Les dépenses liées à l’alcool, et aux cigarettes.

Un passage très court au Vietnam puisque seules deux semaines nous étaient autorisées, et probablement pas le meilleur moment puisque en pleine saison difficile de bénéficier de tarifs vraiment attractifs et d’échapper aux nombreux vacanciers. Mais nous avons quand même apprécié cette étape du voyage et s’il faut admettre que le Vietnam ne fait pas parti de la tête de liste des destinations où nous aimerions repasser nous ne sommes pas contre l’idée d’y revenir un jour si nos pas nous approchent de ses frontières une nouvelle fois !

fin

Les rizières de Mai Chau, en fin d’après midi, à l’heure ou l’activité reprend…

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>