L’Australie c’est grand, très très grand… Nous avons donc choisi d’investir assez rapidement dans un véhicule pour nous permettre de parcourir le pays et d’aller chercher du travail ! Après quelques hésitation c’est un van que nous avons décidé d’acquérir, car en plus de nous permettre de nous déplacer celui là nous permet aussi de nous loger et de cuisiner, un peu partout, à moindre frais ! Il s’avère plus confortable qu’une voiture pour ce qui est de l’espace habitable et moins onéreux qu’un gros 4×4… Aussi en arrivant sur Cairns et au mois de décembre (qui correspond à la saison des pluies dans cette région et donc à la basse saison) nous avions assez peu de choix quant aux véhicules achetables…

Chercher / trouver / acheter …

Après avoir fait le tour des vendeurs du coin qui ne nous proposaient que des antiquités de plus de 500 000 km et rien à moins de 6000 ou 7000 $, nous avons finalement acheté auprès de particuliers un van qui avait déjà bien roulé mais qui semblait en bon état et dont les propriétaires pressés de s’en débarrasser nous ont bien baissé le prix ! C’est grâce à Gumtree (leboncoin australien !) que nous avons trouvé l’annonce et les vendeurs… Après une première visite plus essais du véhicule nous l’emmenons chez un garagiste pour une visite d’inspection avant achat. Une fois le van inspecté et en pleine conscience des petites réparations qu’il va falloir lui faire subir nous arrivons à bien négocier le prix qui tombe à 3000 $ !

Ce van est Mitsubishi Express de 1996, avec un moteur diesel et un peu moins de 400 000 km au compteur ! Pour obtenir le road woarthy certificate, un équivalent de contrôle technique dont nous avons impérativement besoin pour mettre le véhicule à notre nom, nous devons dépenser 1300 $ supplémentaire et attendre une bonne semaine… Aux alentours du 20 décembre nous récupérons notre van fraichement réparé et allons transférer le rego à notre nom : Nous sommes enfin propriétaire de notre van !

Comme nous avons eu plusieurs jours d’attente avant de récupérer le van à la sortie du garage nous avons eu le temps de réfléchir à ce que nous voulions et comment nous allions le réaménager… Tout commence avec quelques mesure et quelques dessins !

0

Mesurer, dessiner, calculer… avant de pouvoir attaquer les travaux pour de bon !

Earl : Notre nouveau compagnon de voyage !

Les anciens propriétaires du van l’avait « aménagé » pour parcourir la cote est du pays pendant quelques semaines… Mais cet aménagement « vite fait » ne nous convenait pas du tout, nous avons donc tout démonté, nettoyé et reconstruit à notre gout !

Le seul avantage de ce premier aménagement est le matériel de camping qui vient avec le van et que nous n’avons donc pas a acheter… Nous récupérons ainsi frigo déjà branché sur une seconde batterie, table, chaises, vaisselle, barbecue à gaz et tout un tas d’autres trucs bien pratiques !

Des envies, des exigences : Notre cahier des charges !

Dans ce van nous prévoyons de vivre les 11 prochains mois, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse très chaud… Plusieurs points nous paraissent donc essentiels :

1/ Avoir un lit qui peut se replier et devenir un canapé.  Que le lit ne soit pas trop haut pour que l’on puisse confortablement être assis dessus ! Que les parois au fond du van soient libres et puissent servir de dossier quand le lit est en position canapé !

2/ Avoir la cuisine juste derrière les sièges pour pouvoir cuisiner au sec s’il pleut !

3/ Avoir une petite table de berger que l’on peu déplier à l’intérieur du van en cas de besoin.

4/ Ne pas obstruer la vitre arrière

5/ Avoir assez d’espace sous le lit pour tout le matériel de camping (table, chaises, barbecue, bâche plastique, bouteille de gaz, produits d’entretien…) et des rangements plus propres accessible facilement depuis l’intérieur pour nos vêtements et affaires de cuisine.

6/ Avoir un rangement que l’on peut cadenasser pour le matériel informatique et photo.

7/ Ne pas cloisonner l’intérieur du van, de manière à pouvoir laisser l’air circuler si la porte latérale et celle du fond sont ouvertes !

Construction :

Nous acquerrons le van alors que nous sommes encore hébergé par Cara, grâce à elle cela s’est fait très facilement puisqu’elle à mis à notre disposition l’espace de son jardin et de son garage ainsi que tous ses outils et sa machine à coudre ! Nous n’avons donc pas eu à investir dans une perceuse et n’avons pas eu à perdre de temps à scier nos pièces de bois à la main ! Encore merci Cara !

Après plusieurs allers et retours dans Cairns pour trouver le matériel dont nous avions besoin (bois et quincaillerie chez Bunnings), un nouveau matelas (et une autre pièce de mousse découpée sur mesure chez Clark Rubber) et quelques petits ustensiles, les travaux du van commencent !

Etape 1 : Nettoyer ! Sortir tout le contenu du van et trier… car nous ne gardons pas tout ce que le van contient ! Un passage à la déchetterie pour virer la moquette et l’ignoble matelas beaucoup trop gros qu’utilisaient nos prédécesseurs… Un passage au magasin de l’armé du salut pour donner les jeux et les objets trop encombrants que nous ne voulons pas garder et le nettoyage peu commencer ! Ainsi du sol au plafond tout lessivé, séché, dépoussiéré !

Étape 1 : Le grand nettoyage intérieur et extérieur !

Le grand nettoyage intérieur et extérieur !

Etape 2 : « Le sol et les murs » Après avoir enlevé la moquette et nettoyé il apparait que le sol est bien attaqué par la rouille, c’est donc avec une bonne couche de peinture anti rouille que nous protégeons toute la surface ! Les parois elles, même si elles ne sont pas trop abimées sont tachées et griffées, c’est donc avec une autre couche de peinture pour métal que nous les recouvrons ! A ce stade on y voit déjà beaucoup plu clair et cela semble vraiment propre !

Pour continuer avec le sol nous mesurons puis découpons « un plancher » dans un contre plaqué bien épais. Il va protéger toute la surface en métal et nous permettre de fixer dessus les autres meubles que nous voulons installer ! Ce plancher est ensuite recouvert d’une épaisseur de lino qui nous permet de faciliter les nettoyage futurs et de protéger le bois de l’humidité et des taches !

Les parois seront elles partiellement recouvertes, dans leur renfoncements, avec un aggloméré recouvert d’une couche de mélaminé, noir et imitation bois, sur lequel on va prévoir de petit éléments de rangement !

Etape 3 : Le lit et les rangements ! La taille du lit est définie par la taille du matelas que nous avons acheté, un matelas en trois partie de 61 x 120 cm accompagné d’un bloc de mousse de même épaisseur de 190 x 30 cm. Notre lit déplié mesure donc 183 x 150 cm et une fois replié notre canapé mesure 120 x 150 cm et est accompagné d’une banquette de 30 x 190 cm qui se prolonge sur un des cotés.

2

Construction du sol, couverture des parois… On y travaille jusqu’à la nuit ! Puis vient la construction des éléments mobilier…

Les rangements sont une série de coffres en bois qui courent sous la banquette latérale et sous le coté du lit, auxquels on accèdent par le dessus en soulevant la mousse de la banquette pour avoir accès aux couvercles. Un autre coffre en métal est installé sur l’autre coté, fixé au sol il peut être cadenassé, c’est sur ces deux types de coffres que le lit déplié vient prendre appuis.

Etape 4 : La cuisine ! Notre meuble de cuisine est fait pour contenir un double cooker dans sa partie haute et deux compartiment dans la partie basse nous permettent de ranger les gros plat et les bouteilles. Il est fabriqué avec les reste de contre plaqué utilisé pour fabriquer les coffres en bois et les reste de mélaminé utilisés pour couvrir les parois. Un autre compartiment vient se positionner à coté de ce meuble pour accueillir toute la vaisselle et ustensiles de cuisine. Une étagère est fixée le long de la paroi vers le coté cuisine pour y ranger épices et autres petites choses. Notre petite table se replie contre la paroi après l’étagère et se déplie juste devant le canapé.

Aménagement du "coin cuisine", installation de la table et des meubles de rangements pour les ustensiles...

Aménagement du « coin cuisine », installation de la table et des meubles de rangements pour les ustensiles…

Etape 5 : textile et finitions ! Les anciens propriétaire du van avaient installé deux très grands rideaux le long des parois crasseuse de van, nous avons ainsi récupéré ce textile qui après lavage à été découpé et réassemblé pour former une housse pour la mousse de notre banquette, des rideaux pour la fenêtre arrière et un autre pour séparer l’espace conduite de l’espace arrière, ainsi que plusieurs petits rangement sous forme de pochette suspendues et amovibles et une autre poche tout en longueur fixé sur la paroi au dessus de la banquette.

Sans puis avec les éléments textiles...

Sans puis avec les éléments textiles…

Au final : Il nous aura fallut 4 jours pleins pour parvenir au résultat espéré, 4 jours à couper, assembler et fixer, 4 jours à aller et venir du magasin de bricolage à la maison de Cara car nous manquions un coup de quincaillerie, un autre de bois… Ajoutant à cela quelques heures pour nettoyer et ranger le jardin et le garage de Cara que nous avons bien envahit et nous étions prêts à prendre la route !

Prêts à prendre la route... / Première nuit dans un free camp !

Prêts à prendre la route… / Première nuit dans un free camp !

Le Budget se décompose comme suit :

3000 $ = Van

1300 $ = Travaux pour l’obtention du road woarthy

116 $    = Transfert de rego

764 $   = Renouvèlement de la rego pour un an

379,19 $   = Achat de matériel pour la construction de l’espace intérieur (bois, peinture, quincailleries…)

542,99 = Achat d’objets et d’équipements (matelas, petite casserole, cafetière, inverter, converter…)

11,70 =Dépôt en décharge des encombrants !

TOTAL 1 = 6113,90 $

Au final nous obtenons un van vraiment à notre gout et très fonctionnel ! Cet article est écrit après avoir séjourné dedans pendant plusieurs semaines, et à part quelques petits ajouts (un petit meuble de rangement et quelques filets suspendus au plafond, achat d’une lampe pour mettre à l’extérieur, quelques tendeurs et une doublure pour les rideaux !) nous sommes très satisfait de notre nouvel habitat qui s’avère bien qu’un peu exigu très confortable et pratique !

 

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>