Bilan général

Arrivée le 11/11/15 à 05h30, départ le 09/12/15 à 02h45 pour Chennai (Inde)  à 21h30 pour Mumbai ! 4 semaines qui se sont passées  très vite… Le Sri Lanka est un petit pays mais les temps de transport d’une région à l’autre sont assez importants, aussi en un mois nous n’avons pas fait un « tour complet » du pays ! Nous avons préféré consacrer du temps à un échange de services avec Dilsiri à Kitesurfing Lanka, utiliser les transports en commun locaux, prendre notre temps… Ne pas enchainer après chaque jour de visite un jour de transport pour nous rendre dans tous les sites dits « à voir » !

Nous en avons quand même pris plein les yeux  avec : quelques visites de temples, jardins, ports ; nous avons pu observer quantité d’animaux, d’oiseaux, de reptiles ; les paysages que l’on a le temps d’admirer depuis les bus et les train sont magnifiques riches de diversité, alternants passage au bord de l’océan, à proximité des villages, des rizières, dans les montagnes… Les millions de choses qui se prêtent à la vue dans les villes et au alentours, véhicules colorées, temples de toutes tailles et de toutes confessions au détour des coins de rues, étals des marchés et des vendeurs de rue, des vaches dans les endroits les plus improbable…

bilan 1
Info pratiques :

Argent :  
1 euro = 146 roupies Sri Lankaises (plus ou moins)

Change et retraits :
Retraits très faciles (avec Visa comme Mastercard ! nous en avons effectué 3 : à Galle, à Kalpitiya et à Jaffna, seul un des distributeurs nous a pris une taxe de 200 rsl en supplément !)
Change à l’aéroport à l’arrivée, sans commissions pour 1€ = 146 Rsl. En ville dans toutes les grandes banques, nous l’avons fait à Galle à la banque of Ceylan, au même taux qu’à l’aéroport ! Il est aussi possible de changer son argent par d’autres biais… Un chauffeur de tuktuk nous a conduit dans une petite boutique de bijoux en or et nous avons eu 1€=151 Rsl… Parce que nous lui avions dit avoir eu 150 Rsl par € à l’aéroport…(Alors peut-être qu’en gonflant encore ce chiffre on aurait pu avoir un taux encore plus avantageux ? Par contre il faut être vigilant à conserver au moins un document officiel d’un bureau de change, sinon il sera impossible de rechanger des Roupies en une autre devise à la sortie ! Il faut donc un récépissé d’un change d’euros en roupies et savoir qu’une commission sera appliquée sur le change à la sortie et que cette devise ne peut plus s’échanger hors du Sri Lanka !)

Itinéraire…

Arrivée à Negombo (aéroport de Colombo) passage à Colombo ou nous ne trainons pas, juste le temps de prendre un train vers Galle, puis de là un tuktuk vers Unawatuna pour rejoindre notre premier point de chute.

3 jours à Unawatuna : profiter de la plage, découvrir la faune locale, déguster des bons petits plats faits chez Sarath guest house, Visiter Galle et les alentours…

2 nuits à Kandy : Pour avoir une journée complète pour visiter la ville… Sous la pluie du coup mais visite quand même le centre ville, les bords du lac et le marché couvert !

2 nuits à Colombo : Pour aller faire notre demande pour les visas indien et pour visiter la ville, le grand Viharamahadevi Park, le temple de Gangaramaya ! Manger très local pour moins de 300  Roupies !

2 semaines à Kalpitiya : Hébergés à Kitesurfing Lanka en échange de la réalisation de peintures murales et d’une vidéo. Au passage nous faisons plein de belles rencontres, nous régalons à prix « staff » au resto du camp, allons faire un tour sur l’océan voir des dauphins, faisons du paddle, du kayac, profitons de la plage tous les jours, visitons Kalpitiya…

2 jours / 1 nuit à Colombo : Pour récupérer nos visa pour l’inde !

3 jours à Jaffna : Le trajet Colombo – Jaffna en bus de nuit est assez long et éprouvant mais le séjour à Jaffna en vaut vraiment la peine. Premiers repas indiens, premier temple Hindou visité, on apprécie la tranquillité de la ville, et son atmosphère particulière très différentes de toutes autres places vues au Sri Lanka.

1 nuit à Négombo : Parce qu’on a préféré changer de destination au dernier moment… Trop d’intempéries à Chennai et de grosses inondations nous motivent à partir plus au nord… Mais il nous faut absolument une wifi sure pour pouvoir annuler les billets en notre possession et en acheter de nouveaux ! (Il n’est jamais trop tard… notre visa pour le Sri Lanka est bon encore 2 jours !)
1 journée à l’aéroport : Parce que notre nouveau vol ne part qu’à 21h45 !

Les Sri Lankais / Les personnes rencontrées :

Toutes les personnes rencontrées ici sont très souriantes, des personnes croisées dans la rue à celles avec qui nous avons eu à échanger… Ici tout le monde semble très bien parler anglais, nous avons pu discuter avec des personnes d’ages et d’origines très variées. Les gens dans la rue, sourient et engagent la conversation très spontanément pour nous questionner : on échange beaucoup de banalités et souvent les mêmes mais le contact et l’accueil sont très agréable.
Nous sommes arrivés au Sri Lanka seulement deux jours avant les attentats parisien de Novembre 2015, au moins 50% des personnes rencontrées par la suite nous ont fait savoir qu’elles étaient au courant de ces attaques et nous faisaient de petits signes/mots expliquant leur soutient… Là encore nous avons été touché par la diversité des profils de toutes ces personnes. Autant des jeunes que des plus vieux, de toutes religions confondues (Les chrétiens, les musulmans, les hindous, les bouddhistes et les Tamouls cohabitent sereinement ici, ce n’a pas toujours été le cas mais aujourd’hui c’est un sujet qui revient souvent, et dont les personnes qui nous en parlent semble assez fières !)
bilan 2
Avec les personnes rencontrées dans les guest houses à Unawatuna et à Colombo ainsi qu’à Kalpitiya (Kitesurfing Lanka) nous avons pu échanger plus longuement et aborder des sujets plus concrets (le mariage, la religion, la famille, le gouvernement, le coût de la vie…) qui nous aident un peu mieux à appréhender ce pays et sa culture que nous découvrons pour la première fois… De manière générale les sujets ne sont pas abordés de la même façon avec tous, en fonction de l’age des personnes rencontrées, de leurs mode de vie ou de leurs croyances … Mais dans l’ensemble nous avons trouvé de nombreux interlocuteurs ravis de répondre à toutes nos questions et souvent curieux de nous les retourner !

Les transports

Les moyens de transports ne manquent pas, il y en a pour tous les prix et quand on a du temps et pas peur de l’onconfort on peut voyager pour pas cher !
Quelques exemples : (Les prix sont pour une seule personne !)

En bus
Negombo – Colombo : (50 km environ) En bus avec la navette « express » environ 30 minutes de trajet = 110 Rsl (Faire attention il y a toutes sortes de navettes qui font ce trajet, des bus et des minis bus… nous avons par mégarde un mini pour bus pour le retour vers l’aéroport… Résultat 200 Rsl  il faut payer un siège pour mettre les sacs et le trajet dure presque 3h00 car il n’emprunte pas l’autoroute et s’arrête partout …)
Colombo – Puttalam : (environ 150 km) En bus express, 3h45 = 140 Rsl + Puttalam – Kalpitiya : (env 50 km) en bus pas express du tout environ 1h30 = 70 Rsl !
Colombo- Jaffna : (peut être 350 km) en bus de nuit, 10h prévues qui raccourcissent en 8h au final avec arrivée 2h00 plus tôt que prévue ! = 700 Rsl
Jaffna – Colombo : en bus de jour, entre 8h et 10 annoncées, qui se transforment en 12h…! = 640 Rsl

Il existe différents types de bus, un réseau classique, celui avec lequel nous avons voyagé et des compagnies privées qui vendent 2 fois plus cher les mêmes trajets mais dans des bus climatisés peut être plus confortables… Les départs et arrivés des bus sont très fréquents ils laissent donc plus de marge que les trains dans les choix des horaires. Les bus peuvent être très rapides = presque tout le temps en train de doubler et le poing appuyé sur le klaxon,  là ça accélère, ça secoue, ça freine fort et ça repart… Comme très lent et là on a le temps de voir les voitures, les tuktuks et mêmes certains vélos nous doubler !
Dans tous les cas et dans tous les bus que nous avons empruntés il y a de la musique, parfois même une télé qui passe des clips, toujours d’inspiration Bollywood et à plein régime !  Pour certains trajet (notamment le Colombo Jaffna de nuit) il est possible d’acheter son billet avance dans la journée, pour la majeur partie le billet s’achète une fois installé dans le bus !

bilan 3

En train :
Colombo – Galle : En train, en classe 2 environ 3h30 = 180 Rsl.
Galle – Kandy : En train, en classe 2 = environ 7h = 320 Rsl
Il existe plusieurs classes de wagons 1, 2 et 3 : nous n’avons testé que la 2 ! les autres 1 et 3 sont respectivement plus et moins / chères et confortables ! Le train est plus lent que le bus, mais les paysages sont plus appréciables et les gares sont très belles, toutes ornées de végétation et bien entretenues ! Aussi les sièges sont un peu plus larges et confortables et des toilettes sont disponibles pendant tout le voyage… Il y a chaque jour bien moins de départ en train qu’en bus et il arrive que tous soient déjà complets quand on veut prendre son billet la veille ou deux jours avant  ! (La raison pour laquelle l’aller – retour Colombo jaffna s’est fait en bus !)

En voiture :
C’est plus confortable, c’est plus rapide, l’horaire est plus modulable… mais c’est beaucoup plus cher !!
Kalpitiya – Colombo : Un trajet en voiture environ 4h00. Avec chauffeur partagé par 5 personnes = 2400 Rsl (Ok c’est beaucoup plus cher, mais à ce prix là on peut faire un arrêt breakfast à une bonne adresse, et on arrive à la porte de la guest house en début d’après midi ! On avait surtout besoin de l’horaire sur ce coup là, pour être entre 4h et 5h pm à récupérer nos VISA pour l’inde !)

Nous n’avons jamais pris de taxi « voiture », les tuk tuk sont tellement nombreux et faciles à trouver que nous les avons pas mal utilisé !

TukTuk :
Dans Colombo : une grande partie des tuktuk est équipée d’un compteur c’est ceux  là qu’il faut prendre ça évite bien des surprises ! (Le premier chauffeur à tuktuk pris à Colombo nous a bien baladé (pendant pas loin de 2h00) et nous a demandé 1200 Rsl… Là ou ceux équipés d’un compteur faisaient le trajet en moins de 30 minutes, payé entre 300 et 400 Rsl)
Le prix se décompose comme suit 40 Rsl dès le départ puis 22 Rsl par kilomètres !
Pour ceux qui n’ont pas de compteur (dans Colombo et surtout partout ailleurs !) il est bon d’apprendre vite le cout global de tel ou tel trajet auprès de quelqu’un du coin, et de ne pas hésiter à négocier pour faire baisser le prix si celui proposé nous semble trop cher (pas évident au début !) ou si on à déjà fait ce même trajet pour moins cher ! Là encore il est bon de ne pas être trop pressé car il faudra peut être négocier avec 2 ou 3 chauffeurs différents avant de trouver le bon !
tuktuk

Toutes les personnes rencontrées dans les gares train ou bus, ainsi que tous les chauffeurs rencontrés parlaient anglais… Donc il est très facile d’obtenir les bonnes indications et de s’orienter entre les quais, les horaires et les véhicules…! Le tout c’est d’avoir du temps… Et ça tombe bien : on en a !!

Les logements :

Kitesurfing Lanka à Kalpitiya  (Via HelpX : 15 nuits) : est un club de kitesurf qui acceuille des touristes du monde entier… C’est là le logement le plus confortable et propre de tout le voyage (mais jamais nous n’aurions séjourné dans ce type d’endroit s’il avait fallu payer le prix fort !) Un grand bungalow meublé avec une salle de bain privée, une terrasse avec meuble + hamac,  thé, café et eau à volonté… Il y a ici différents types de logements pour différents budgets mais il faut dire que c’était la part plutôt « luxe » de notre séjour au Sri Lanka ! (En plus c’était même pas calculé, juste une très bonne surprise à l’arrivée!)

La plus part des guest houses où nous avons été ont été trouvées sur Air B&B, généralement une nuit de réservée au départ prolongée d’une ou deux nuits sur place (histoire de limiter les frais pris par le site et de pouvoir bouger si ça nous plait pas !)

Chez Sarath à Unawatuna (via AirB&B : 3 nuits ) : White house On recommande vraiment ! 1300 Rsl la nuit (environ 9 €) Une petite chambre avec salle de bain privée + terrasse, le confort est sommaire, un petit lit deux place mais une moustiquaire et un ventilateur sont fournis. Wifi disponible (article + complet ici !)

Chez Reginald à Kandy  (via AirB&B : 2 nuits ) : 1500 Rsl / nuit (~ 10€) La chambre est propre, grande, salle de bain privée, avec ventilateur au plafond et moustiquaire, un espace commun pour les différents guest, wifi disponible. L’adresse n’est pas mauvaise mais le contact nous à semblé bien moins chaleureux que chez Sarath.

Chez Etosha à Colombo  (via AirB&B : 3 nuits ) : Voodoo Lounge 2200 Rsl / nuit ( ~15€) A colombo difficile de trouver une chambre privée pour moins cher ! Pour un ou deux euros de moins seul des lits dans des dortoirs sont disponibles. Mais la rencontre était géniale, on y est même revenu pour notre deuxième passage à Colombo, alors on ne regrette pas ! Ici c’est une chambre chez l’habitant, on partage sa salle de bain et toute sa maison !

bilan 4

Chez Saras à Jaffna ( Trouvée avec l’aide du chauffeur de tuktuk mais référencée dans le lonely, trip advisor et tous les autres… : Un matin et une nuit) : 2500 Rsl / nuit (qui se transforment en 1500 Rsl quand on râle un peu après avoir compris que d’autre ont une meilleure chambre pour moins cher !)  Ici les draps semblent un peu crasseux, nous sommes logé dans une annexe de la maison ou la wifi ne passe pas, la salle de bain est partagée et il n’y a pas de moustiquaire… En revanche nous y avons été accueillis à 4h30 du matin sans avoir de réservation donc…

Le YMCA à Jaffna (recommandé par Dilsiri réservée en personne le jour pour deux nuits) : 1000 Rsl / nuit, la salle de bain est partagée et très rustique mais elle est propre, la chambre l’est aussi et le personnel très sympa ! Par contre à ce prix là pas de wifi… Aussi ne pas arriver au milieu de la nuit sans avoir réservé car on vous dira que tout est plein ! Pour l’excellent rapport qualité prix on recommande vivement !

L’hôtel Sun Up à Negombo (réserve sur hotel.com : 1 nuit) : 12 € / nuit, une toute petite chambre sans fenêtre, sans moustiquaire et un ventilo pas très vaillant ! Une salle de bain privée (première fois qu’on voit une douche avec de l’eau chaude ici !) l’ensemble est propre, la wifi marche bien et l’hôtel est tout proche de l’aéroport… Bien si on à juste besoin d’une nuit et d’une bonne connexion pour pas trop cher !

Les repas :

Dans l’ensemble sont plutôt bon marché si on évite les bars et restaurants de plage et plus généralement certains établissement dans les sites trop touristiques !
En général nous mangions dans de petites échoppes ou dans la rue pour moins de 500 Rsl à deux, les prix les moins cher pour les repas ont été trouvés à Colombo (dans de tout petits établissement loin des grandes avenues, ne pas avoir peur d’y entrer ! ) et à Jaffna dans les cuisines indiennes végétariennes.
Les plats les plus servis sont:
Le curry, il s’agit de riz blanc ou jaune avec un peu de légumes vert, du dal (purée de lentilles) et du poisson ou de la viande, parfois très épicé et parfois plus doux… c’est souvent la surprise !
Le Kotu, un mélange de plein légumes, de nouilles, de poulet, de fruit de mer (et peu être autre chose ?) coupés en tous petits morceaux.
On trouve très facilement dans pleins d’établissement des plats de riz ou nouilles, au légumes, au poulet ou au crevette pour moins de 200 Rsl…
De nombreux vendeurs de rue ou de tous petits commerces proposent des genre de samoussa, de beignets, et autres petits en cas salés, végétarien et à l’oeuf, pour quelques dizaines de roupies pièces, souvent très épicés mais toujours délicieux
Il y a beaucoup de poissons et fruits de mer disponible sur place, du poulet, mais peu de bœuf (ici la vache est sacrée!) et pas de porc ! Les fruits sont en abondance, mangue, papaye, ananas, bananes de toutes sortes… très goûtus et sucrés à de tous petits prix achetés sur les marché et dans la rue !
En alternant les repas pris sur le pouce, fait de beignets achetés dans la rue et de fruits avec les repas dans de petits restaurants le budget repas peut rester tout à fait raisonnable !
bilan 5

Loisirs et visites :

Un tour en bateau pour voir les dauphins pendant toute une matinée dans des conditions parfaites : 3000 Rsl / personnes
Une entrée au temple Gangaramaya : 200 Rsl / pers
Droit d’entrée dans le port de Kalpitiya : 100 Rsl / pers ( Rien que pour les touristes !)
Paddle, kayac, promenades en ville, dans les parcs et dans certains temple : gratuit !

Achat de trucs utiles :

Parce qu’il y a des trucs que nous n’avions pas pensé à prendre, d’autres que nous avons perdus… Nous avons du faire quelques achats la plus part de ces trucs s’achètent sur les marchés où on trouve quasiment tout à très petits prix, et d’autre dans de petites surface !

2 parapluies 750 rsl
Du scoth, de la colle, un carnet de croquis… 300 Rsl
Des mouchoirs, du PQ, une petite brosse, un cordon pour étendre le linge… 800 Rsl
De l’anti moustique : 600 Rsl
Un adaptateur pour nos prises… 300 Rsl
D’autres bricoles que j’oublie… 500 Rsl

Notre budget Global pour le Sri Lanka :

Total = 963 € pour deux personnes, se découpant grossièrement comme suit et excluant les prix des billets d’avion aller et les frais santé relatifs au voyage en général !) :

Loisirs : 50 €
Logements : 140 € (incluant les frais générés par AirBnB)
Transports longue distance : 70 €
Visa pour l’Inde + photos, copies ect… : 95 €
Frais bancaires : 22 €
Achat utiles : 23 €
Les 563 € restant sont difficile à répartir :
Ils ont été utilisés pour les nombreux trajets en tuktuk  (facilement entre 1000 et 1500 Rsl par jours à Colombo !) = peut être 150 € au total.
Et pour les repas, les boissons fraiches et les bouteilles d’eau et les cigarettes… = probablement  413 ! (Le poste parait conséquent mais nous sommes deux à boire, manger et fumer …. ! Et avec la chaleur ambiante on se laisse souvent tenter par un arrêt pour boire quelque chose qui sort d’un frigo plutôt que de notre sac à dos ! )

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>