échange de service chez Atsushi !

Après un rapide passage à Kobé où nous débarquons de deux jours de bateau qui nous amène depuis la Chine, nous filons tout au nord de la préfecture de Kyoto, direction Kumihama où nous attend Atsushi !

Troisième séjour au Japon

Le Japon est vraiment une destination qui nous attire et nous plait, aussi pour cette troisième visite au pays du soleil levant nous décidons de prendre plus de temps et de rester trois mois sur place (la durée maximum autorisée par notre visa tourisme !) pour découvrir plus en détails la culture et la vie dans ce pays… C’est par le biais d’échange de service plus longs que nous prévoyons de séjourner dans l’archipel, laissant les hôtes disponibles pour nous recevoir dessiner notre parcours.

Kumihama…

C’est un tout petit village niché sur une bande de terre entre la mer du japon au nord et la lagune de Kumihama au sud, en endroit paradisiaque, où la plage est immense et l’eau est claire et plutôt tiède en ce mois d’aout… La lagune est entourée de plusieurs petits villages, il y a peu de commerce dans les alentours, et l’atmosphère y est rurale et très calme. (Un vrai bonheur pour nous qui sortons d’un mois dans les grandes villes chinoises très agitées, bruyantes et bondées…!)

C’est là que vit Atsushi avec toute sa famille, sa femme et sa fille ainsi que ses parents, tous sont adorables et même si notre niveau de langue en japonais se résume à rien et qu’on ne communique vraiment qu’avec Atsushi, tous nous font nous sentir très à l’aise très rapidement.

Atsushi travaille à l’élevage d’huitres et de coques et possède plusieurs plateformes dans la lagune de Kumihama, face à sa maison. Un des bâtiments de sa propriété est dédié à l’accueil de différents clients qu’il reçoit via air B&B, il est ainsi occupé par ses deux activités que sont la ferme de coquillage et la maison d’hôtes.

Vue sur la lagune depuis le ponton d'Atsushi...
Vue sur la lagune depuis la maison d’Atsushi…
L’échange de service :

Est des plus agréable ! Nous aidons principalement Atsushi avec les taches à accomplir sur les plateformes, pour nous c’est très nouveau, c’est la première fois que nous approchons d’une exploitation de la sorte, et c’est vraiment intéressant. Nous travaillons avec Atsushi qui prend toujours le temps de répondre à toutes nos questions et nous montre avec plaisir les différents points de son activité même s’ils ne sont pas à l’ordre du jour… En Aout le travail consiste à l’entretien des caisses où grandissent les coques mais Atsushi nous emmène aussi voir ses plateformes d’huitres ou les coquillages grandissent en grappes fixées sur de longues cordes qui plongent à la verticale dans l’eau de la lagune, nous découvrons ainsi la technique traditionnelle japonaise, bien différente de ce qui se fait en France !

S’occuper des coques consiste principalement à remonter une à une les caisses sur la plateforme, vérifier qu’il n’y a ni crabe, ni poisson coincé dedans, changer les filets qui referment chaque caisse quand ils commencent à être trop colonisés par les algues et les créatures marines diverses et remettre la caisse sous l’eau. Nous aurons aussi à changer les caisses pour en remettre des propres ainsi qu’à laver des lots de caisses et de filets pour qu’ils puissent êtres réutilisés… Cela nous occupait juste quelques heures le matin, généralement deux heures après quoi nous étions libres pour la journée ! Autant dire que le travail n’était pas bien compliqué, toujours fait dans la bonne humeur, au milieu d’une lagune magnifique… Aussi Atsushi veillait toujours à ce que les conditions de travail soient optimales en nous évitant d’aller sur les plateformes quand il faisait trop chaud ou qu’il pleuvait !

Vue sur les plateformes depuis l'une d'elles

Vue sur les plateformes depuis l’une d’elles

De temps en temps quand Atsushi était trop occupé par la maison d’hôtes ou par d’autres activités et que nous n’allions pas sur les plateformes il nous demandait de donner quelques coup de main sur d’autres taches. Nous avons été amené parfois à faire de la vaisselle ou un peu de ménage quand la maison d’hôtes étaient pleine, parfois à emmener sa fille et ses nièces à la plage quand il avait besoin de calme ou de temps sans enfants qui courent partout, et nous avons bricolé une structure en bambou pour la noodle party qu’il devait organiser pour les enfants du village ! Toujours le travail était facile et ne nous occupait jamais plus de deux heures (rarement trois !)

Une "Noodles Party" consiste à nourrir des enfants dans un grand demi bambou incliné... Est mangé ce qui est attrapé !

Une « Noodles Party » consiste à nourrir des enfants dans un grand demi bambou incliné… Est mangé ce qui est attrapé ! L’aliment principale les noodles s’accompagnent de tout ce qui peut rouler ou glisser dans le bambou : raisin, chocolat, morceaux de saucisses, de concombre…

En échange nous avons reçu énormément, et pour être tout à fait honnête cela nous a même semblé trop ! Nous avions notre propre chambre et partagions la cuisine, le salon et la salle de bain avec la famille. Tous nos repas étaient fournis, les parents d’Atsushis nous cuisinaient nos repas de midi, qui étaient toujours délicieux, variés et gargantuesques (la cuisine maison japonaise est vraiment terriblement bonne !) Nous cuisinions nous même nos repas du soir et petit déjeuner mais Atsushi payait nos courses. En plus de tout ça il nous prêtait des vélos, nous conduisait à l’occasion quand nous avions besoin d’aller quelque part, nous invitait lors des sorties en familles pour aller visiter un musée, manger au restaurant ou voir des feux d’artifices… Et comme si ce n’était pas suffisant ses parents étaient aussi aux petits soins, sa maman qui à vite compris que nous étions gourmands nous ramenait des chocolat, des glaces et du coca à chaque fois qu’elle faire des courses et son papa régulièrement offrait des bières à BenoitComment dire ? Presque on se serait sentis comme en vacances chez papi et mamie !

Enfin Atsushi nous a offert beaucoup de son temps et nous avons pu discuter, rigoler et apprendre énormément, il a toujours été de bonne humeur, s’est montré curieux et ouvert à toutes discussions, très attentionné et sympa… En un mot il est l’hôte parfait ! Et a su faire de notre séjour chez lui le meilleur de tous les échange de service auquel nous ayons participé jusqu’à maintenant ! Et pour cela nous ne le remercierons jamais assez…

Le quotidien à Kumihama était doux et le mois d’aout s’est passé très délicatement, à nos heures de travail avec Atsushi succédaient de longues heures de baignades à la plage juste à coté, des balades en vélo à explorer les villages autour de la lagune, des soirée sur le ponton près de la maison à dessiner, photographier et regarder la nuit tomber sur l »eau…

La vie à Kumihama nous a bien aidé à trouver ce rythme plus lent que nous cherchions depuis quelques temps, ici on ne court plus. On profite plus en faisant moins… une routine journalière s’installe et on apprécie vraiment… On consacre plus de temps au dessin et à la photo argentique (ce qui justifiera une moins grande quantité d’images publiées ici !) on se promène simplement, observant des paysages dont on ne sent plus le besoin de capturer chaque instants dans tous nos appareils…

Vue sur la mer depuis la plage…

C’est un autre échange de service programmé pour le mois de septembre qui nous a motivé à reprendre la route, mais on aurait facilement pu rester encore quelques mois à vivre doucement aux coté d’Atsushi et de sa famille !

Si vous voulez passer par Kumihama et rencontrer Atsushi plusieurs options :

Y aller en échange de service comme nous l’avons fait : Son annonce est visible ici sur le site helpx https://www.helpx.net/host.asp?hostid=47263&network=9  (Nous pouvons également vous mettre en contact si besoin, dites le nous !)

ou

Y aller et séjourner dans sa maison d’hôtes : La maison de style japonais traditionnel donne vue sur la lagune, est située à 200 m de la plage, et est au cœur du petit hameau de Kumihama ! Ici son annonce sur AirB&B https://www.airbnb.fr/rooms/12326498?adults=1&children=0&infants=0&toddlers=0&check_in=2019-02-14&check_out=2019-02-15&s=qggNKoZd   où vous pourrez trouvez plus de photos du logement et de l’endroit ! (Si vous souhaitez le contacter directement nous pouvons aussi partager ses coordonées !)

Dans tous les cas si l’occasion se présente d’aller au Japon et que la découverte de l’arrière pays vous tente nous recommandons chaleureusement cet endroit et serions très heureux de vous aider à prendre contact avec Atsushi !

Atsushi de bon matin et de bonne humeur, en direction des plateformes !

Atsushi de bon matin et de bonne humeur, en direction des plateformes !

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>